Protestation contre Google par MTO

L’artiste français de Street Art MTO dénonce la main mise de google sur les images de Google Earth, et surtout sa censure, à travers ce message. Il a en effet peint: ‘Nous vivons sur Google Earth’,  pour le Memorie Urbane 2015 rue Art Festival à Gaeta, Italie.

L’oeuvre fait 125 m de longueur, et on peut y lire: “Google Error 404 – Mural Not Found.”

Street Art Error

Son message est accompagné d’un article de journal sur un panneau publicitaire à proximité qui est daté du vendredi 22 mai 2020, sur lequel on peut lire “Computer Says No” et “premier cas de censure Artistique par Google Corp.”

Son travail vise à critiquer les plans de Google qui veut cataloguer l’art de rue à travers le monde, une initiative que la société a présenté l’année dernière.

L’artiste cherche également à susciter un dialogue sur la censure accrue du Street Art dans le monde entier et espère modifier la perception du Graffiti comme un acte de vandalisme. Par exemple, Luis Castañeda, maire de Lima, au Pérou, a récemment ordonné que tous les graffitis de la ville soient recouverts de peinture jaune, la couleur de son parti politique.

De la même façon, à Detroit, les politiciens mettent en place une nouvelle législation anti-graffiti qui permettrait aux fonctionnaires de taxer les propriétaires qui n’enlèveraient pas les graffitis de leurs bâtiments afin de changer la réputation de la ville comme étant un rdv des artistes de Street Art.

Street Art Error 2