Archives pour l'étiquette blowpop records

Banksy, Dismaland, Vinyl BlowPop Records…

Originaux de Banksy avant 2000: Silent Majority & BlowPop Records

Depuis quelques années, Banksy est l’artiste de Street Art le plus recherché au monde. Ses pièces originales sont très rares, voire introuvables, et s’arrachent à prix d’or. Que ce soit lors d’enchères ou en galerie, les prix n’ont aucunes limites et il est impossible de savoir où cela va s’arrêter. Cela pour toutes ses pièces originales, d’une façade de semi-remorque intitulée ‘Silent Majority‘ datant de 1998 – 625 000 € jusqu’aux quelques vinyls originaux comme BlowPop Records ou Royksopp réalisés initialement dans le cadre d’une distribution gratuite à une centaine de DJs au monde en 1999. Pourtant, à l’époque personne n’aurait pu prédire cela, un autre camion ayant été recouvert d’une fresque similaire du même artiste a été repeint par son propriétaire dans la foulée, et de la même façon les propriétaires de Vinyle BlowPop Records et Royksopp ne pouvaient pas prédire cette envolée des prix pouvant atteindre plusieurs dizaines puis centaines de milliers d’euros en l’espace de quelques années simplement.

Banksy Street Art
Silent Majority – 625 000 € Drout 2015
Blowpop records banksy
Röyksopp – Banksy

En mai 2015, Leonardo Di Caprio en personne a donné un Banksy de sa collection privée dans le cadre d’une vente pour une association caritative. Il a rapporté plus de 1 000 000 d’euros. L’acteur est passionné de Street Art et principalement de Banksy, comme toute la scène Jet Set internationale.

A ce jour, il est très rare de trouver des pièces originales de Banksy. Il y a quelques mois, il été encore possible de trouver des pièces autour de 100 000 euros pour les moins chères, mais depuis l’ouverture de Dismaland et le buzz international que cela a produit, ces pièces devraient très rapidement se négocier plus du double ou du triple.

BlowPop Records, Vinyls et autres originaux

Mêmes les originaux de second plan comme les vinyls originaux en séries limitées par exemple sont à la fois très difficiles à trouver (les propriétaires les conservent étant donné l’ascension fulgurante de leur cotation), et se négocient à des prix très élevés.

Blowpop records Banksy
BlowPop Records – Banksy

Il était possible d’acheter un exemplaire du modèle Royksopp par exemple autour de 30 000 € il y a encore quelques mois dans une galerie prestigieuse de Paris, ou encore un exemplaire du modèle Blowpop Records autour de 40 000 €. Mais même à ces prix, les pièces ont immédiatement été vendues, et leurs valeurs ont sans doute déjà plus que doublé depuis cette vente avec la demande internationale qui explose et le phénomène Dismaland. Nous pouvons penser que la cotation de ce genre de pièce originale de Banksy de second plan dépassera facilement la barre symbolique des 100 000 € de cotation dans les mois à venir, pour atteindre encore beaucoup plus dans les prochaines années.

L’authenticité est parfois difficile à prouver dans le cadre d’oeuvres de rue originales, néanmoins ce n’est pas le cas des Vinyls par exemple de par l’objet en lui-même avec la bande son originale à l’intérieur et les détails du pochoir qui ne sont pas reproductibles. Ils sont de plus parfois accompagnés de la fiche descriptive initiale reprenant la description des musiques notamment et le travail de Banksy sur la couverture.

Ces tendances se reflètent également sur les cotations d’autres artistes de Street Art, mais Banksy est l’artiste le plus recherché au monde, c’est une valeur refuge sans risque, ce qui explique aussi la très forte demande.